jueves, 11 de agosto de 2016

BUBIÓN (Las Alpujarras, Grenade) 

Une histoire surréaliste...

Les montagnes grenadines se sont levées très tôt et elles bâillent encore paresseusement. Mais, les premiers randonneurs s’assomment sur leur dos, et veulent atteindre l’autre versant pour se réchauffer dans leur ventre, donc elles doivent se préparer vite.

Un peu plus bas, des petites gouttes apparaissent. Elles se transforment en petits ruisseaux et après en une grande rivière. Elles courent très vite mais, si vous êtes rapide vous pouvez les attraper avant qu’elles ne partent.

À droite c’est ma maison, très pâle parce qu’elle n’aime pas le soleil, c’est la raison pour laquelle il y a deux cerisiers qui la protègent jour et nuit. Pourtant, ma maison est très belle, et fraiche à l’intérieur. La seule chose que je n’aime pas  vraiment d’elle, c’est qu’elle fume pendant la nuit, surtout en hiver.

À gauche c’est mon petit village, il s’appelle Bubión, ce n’est pas un grand village et il n’est populaire non plus, par contre il sourit toujours à tous ses habitants. En plus, pour son anniversaire on fait une immense paella pour le remercier pour tout ce qu’il a fait pour nous et cela nous donne de la chance pendant toute l’année.

Mon village est comme ma famille et je l’aime autant que ses habitants.

Bubión.

lunes, 8 de agosto de 2016

Mon rapport à la consommation.


Avant de commencer à parler de ce sujet on doit savoir ce que c'est la consommation. Consommer est pour chacun une activité de tous les jours, qui consiste à satisfaire certains besoins et désirs. Pour les économistes, c’est l’utilisation des biens et des services selon une répartition et des modalités qui varient en fonction d’un certain nombre de facteurs (capacités d’épargne, volonté d’investissement…), selon une définition du Larousse. Mais, quel est notre type de consommation ? Si on consomme plus, est-on plus heureux ? Qu’est-ce que c’est l’obsolescence programmée ?

Il y a beaucoup de types de consommateurs dans le monde, mais on peut les diviser en deux grands groupes. Le premier groupe est composé de ceux qui peuvent vivre avec peu et qui préfèrent vivre à la campagne dans une caravane  et avec un petit jardin. Le second groupe est composé de ceux qui veulent avoir un téléphone portable dernier cri, la meilleure voiture ou vivre dans une grande maison.

Les deux modes de vie sont autant de respectables, mais elles génèrent des problèmes. D’un côté, on a ceux qui aiment vivre seulement avec l’essentiel, sans dépenser beaucoup, mais leur problème est qu’ils ne contribuent pas au système public, parce qu’ils ne payent pas normalement leurs taxes et ils ne gagnent pas autant que ceux qui travaillent dans le système. D’un autre côté on a les consommateurs compulsifs qui consomment et dépensent beaucoup. C’est vrai qu’ils contribuent normalement au système public et ils payent toutes leurs taxes (quelques fois non, c'est pour cela qu’il y a de la corruption), par contre ils consomment plus qu’ils n’en ont besoin et ils aident les fabricants à créer l’obsolescence programmée, c’est-à-dire  « faire des produits qui durent moins et sont de moins qualité pour vendre plus».



À mon avis je ne suis pas un consommateur très compulsif (même si je ne pourrais pas vivre dans une caravane à la campagne sans rien). Ainsi, mon père m’a acheté mon portable quand j’avais dix-huit ans et je n’avais aucun problème pour sortir avec mes amis ou parler avec eux en dehors du lycée. De plus, je crois que j’avais plus de temps pour faire les choses que maintenant, parce que je n’avais pas besoin d’être attentif au cas où quelqu’un me parlerait par WhatsApp (comme maintenant). En conclusion, on devrait vivre avec ce dont on a vraiment besoin pour être satisfait et à l’aise, sans penser à avoir un meilleur ordinateur ou portable plus bon, si on a déjà un.

sábado, 30 de julio de 2016

PRODUCTION ÉCRITE

Le directeur de votre entreprise vient d’annoncer la création d’un nouveau poste destiné à un homme. Vous souhaitez lui recommander une amie très compétente et qui possède tous les critères requis. Vous écrivez un mail au directeur pour le convaincre.


Monsieur le directeur,

Je vous écris par rapport au nouveau de travail que vous avez annoncé dans notre entreprise. Je voudrais vous recommander une personne que je connais personnellement et qui est très compétente pour ce poste de travail.

Cette personne a tous les critères requis : le diplôme qui certifie ses compétences pour travailler avec les types de machines qu’on utilise dans notre entreprise, une expérience d’avoir travaillé au moins pendant deux années, et les qualités personnelles que vous avez requis dans l’annonce publiée hier.

Néanmoins, il y a un petit problème : vous avez demandé un homme pour ce poste de travail. Mais, cette personne, dont je vous parle, est une femme. Comme je vous l’ai dit, elle possède tous les critères requis et maintenant elle est au chômage avec deux enfants, donc elle a vraiment besoin de travailler tout de suite. Elle m’avait demandé de vous écrire en premier pour savoir si elle pourrait avoir une entretien d’embauche pour vous montrer qu’elle est capable de tout faire. Auparavant, elle voudrait vous envoyer son CV par e-mail (si c’est possible, bien sûr).

Je vous remercie par avance, d’avoir lu mon e-mail et j’attends votre réponse. Je vous souhaite aussi des très bons séjours en Espagne.

Cordialement.


Alberto Romero.

miércoles, 26 de agosto de 2015

La laïcité en France

Avant de parler sur la laïcité en France, on doit se demander premièrement, qu’est-ce que c’est la laïcité comme terme général? Selon, la définition de l’encyclopédie Wikipédia la laïcité ou le sécularisme c’est le principe de séparation de l'État et de la religion et donc l'impartialité ou la neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses. Par extension, laïcité et sécularisme désignent également le caractère des institutions, publiques ou privées, qui sont indépendantes du clergé. À mon avis cette définition parle seulement d’une partie de ce terme que je voudrais exposer, pour moi la laïcité c’est la liberté de pratiquer la religion qu’on veut dans un pays et qui a  comme objectif que les enfants reçoivent une éducation sans aucune influence d’aucune religion, donc avec une base plutôt scientifique.

La laïcité a des problèmes et des avantages, surtout parce que c’est un thème très délicat qui dépend beaucoup de l’importance de la religion du pays et de la diversité des religions qu’on peut y trouver. D’abord, on doit voir quels sont les problèmes et les conséquences de la laïcité française. Par exemple la dernière loi qui vient d’arriver, qui dit qu’on ne pourra porter aucun symbole religieux dans les espaces publiques. Cela veut dire que ni les voiles de musulmans, ni la croix des chrétiens, ni la kippa des juifs,  ne pourront pas être portés dans les lieux publiques comme l’école ou le lycée. Cette loi a connu beaucoup de discussions, surtout dans la religion musulmane. Pour les femmes musulmanes, ce n’est pas une chose qui peut déranger les personnes d’autres religions et elles ne sont pas très contentes de cette loi.

En plus, ils ne pourront pas prier pendant les poses du travail, sauf si le chef le permet. Dans tous ces cas on ne sait pas si on est en train d’être égales avec tous les religions ou de finir avec la liberté d’expression ou culturelle de ces religions. Cela veut dire qu’on ne sait pas si l’État français est allé trop loin avec ces interdictions. Même si les religieux veulent que leurs enfants suivent une éducation religieuse, c’est très difficile, parce qu’elle coute chère dû au fait que l’État français donne seulement de l’argent aux écoles publiques.

En revanche, on peut proposer des solutions à ces problèmes. En premier lieu, on voit que le voile pour les musulmans, surtout en France pose un grave problème, pour la nombreuse population qui est concernée. En Espagne par exemple (qui n’est pas considérée comme un État laïque, à cause du fait que l’État continu à donner de l’argent à l’église catholique, selon la définition du laïcisme français), on permet de porter ces types de vêtements religieux, parce qu’on trouve que si on fait le contraire, on est en train de limiter sa liberté d’expression et sa culture religieuse comme je viens de le dire avant. Même si on trouve que les femmes musulmanes qui portent un voile peuvent être plus discriminées, car on trouve aussi que c’est leur volonté et elles assument leurs conséquences.


Par rapport à prier dans les espaces publiques, la solution que je vois c’est de faire des petits espaces publiques dans les grands commerces, mais seulement s’il y a un grand nombre de personnes religieuses dans ce travail, bien que je trouve qu’il y a déjà beaucoup d’espaces pour prier. Mais, cela devrait être aussi discuté avec le chef de l’entreprisse.

Alors qu’ils ont déjà trouvé des solutions pour d’autres problèmes qui concerne le laïcisme, comme par exemple la question de qu’est-ce qu’on fait avec toutes les églises catholiques, qu’il y avait avant de considérer la France comme pays laïque, si l’État ne peut pas donner d’argent aux religions. Pour ce grand défi ils ont dû les considérer comme monuments historiques, et pas comme de monuments religieux.


En conclusion, je crois que l’état laïque, c’est un idéal, parce que tous les pays ont une histoire religieuse qui reste toujours comme une forme de culture et tradition du pays. Par contre, je crois que c’est un grand effort d’essayer de considérer que tout le monde soit égal. Néanmoins, pour moi la France est un cas extrême de laïcisme, parce qu’ils laissent pratiquer toutes les religions, mais ils les limitent au même temps (comme ne porter aucun symbole religieux dans les espaces publiques).

domingo, 23 de agosto de 2015

Leroy Dubois, Florien
21, Rue Jeanne D'Arc
Rouen (France)
Marie de Paris

Objet : Réclamation en relation l’enlèvement des cadenas d’amour du pont de Paris.

Madame la maire Ana Hidalgo,

Je vous écris parce que je suis un des milliers de touristes qui a mis son cadenas d’amour, (lesquels vous voulez enlever) sur le pont de Paris. Je voudrais que ce travail ne soit pas réaliséé, parce qu’à mon avis c’est un symbole de Paris et pour moi cela représente les 30 meilleurs années de ma vie, avec ma femme.

Dans mon cas il a une grande valeur sentimentale, parce que c’est le lieu où on s’est connu pour la première fois de nos vies. J’étais en train d’étudier à l’Alliance française de Rouen et elle était une française marseillaise qui était en train de travailler dans la capitale.

Quand un jour, l’Alliance nous a proposé de visiter Paris. J’avais été plusieurs fois à Paris, mais cette fois a été différente. J’étais en train de passer le pont, quand tout à coup nos regards se sont rencontrés et on a eu un coup de foudre. Je l’ai invitée à sortir et quelques mois après on a mis notre cadenas d’amour sur le même pont où on s’est rencontrés.


Je vous prie d’agréer Madame, l’expression de mes sincères salutations et j’espère que vous prendrez en considération les remarques d’un pauvre homme qui simplement aime beaucoup sa femme. 

domingo, 16 de agosto de 2015

Disparition d’un enfant sportif au théâtre.

Un enfant se serait perdu au théâtre de Rouen quand se parents étaient en train de regarder la pièce qui s’y jouait.

Hier, il y a eu la disparition d’un enfant de 6 ans, en fait le garçon était allé au théâtre avec sa famille pour voir une pièce sur la justice. Il voulait que ses parents arrêtent de regarder la pièce, car il s’ennuyait. Il a dit à la police que,  s’il avait été chez lui, il aurait joué aux jeux vidéo. Donc, l’enfant est sorti du théâtre pour se promener dans le jardin qui es situé en face du théâtre.

Après la promenade, il a vu une salle de gym. Elle avait été construite par un footballer très connu qui s’appelle Ronaldo, c’est la raison pour laquelle il est entré dans le centre sportif. Mais malheureusement, il s’est cassé la jambe en utilisant un tapis roulant. L’enfant est allé à la police avec le coach du centre sportif et l’enfant a dit à la police qu’il fallait qu’il soit à la maison avant que ses parents arrivaient.


Même s’il n’a pas réussi son objectif, tout est bien passé et ses parents sont venus pour prendre lui à l’hôpital de Rouen.

viernes, 7 de agosto de 2015

Quatre hommes sont détenus pour kidnappé quatre voleurs.


Quatre voleurs de nationalité espagnole on fait irruption dans un local abandonné de Murcia (Espagne), avec l'intention de voler tous les choses de l'endroit.

Ils ont dit à la police qu'ils ont été surpris par quatre autres hommes de nationalité colombienne (qui semblaient être les propriétaires du local) alors qu’ils étaient en train de voler, et qui les ont retenus pendant trois heures dans une autre chambre par la force.


Un des colombiens voulait récupérer l'argent qu'ils avaient volés. Il a menacé un des hommes en disant « Donne-moi ton argent de ton banque ou je te casse la jambe ! ». Quand ils étaient dans la banque, la 'victime' a appelé la police et a dit qu'il était en train d'être volé. Pendant ce temps les trois autres espagnoles ont étés kidnapper par les autres kidnappeurs colombiens. C’est du jamais-vu... des voleurs qui finissent presque volés!